mardi, novembre 21, 2017 17:12

CAF : le malgache Ahmad Ahmad fait tomber la maison Hayatou !

AFRIQUE     mars 16th, 2017
Lu:190 fois
Le malgache Ahmad Ahmad a été élu, ce jeudi 16 mars, président de la Confédération africaine de Football (CAF) lors de l’Assemblée générale de l’instance dirigeante du football continental qui se tient à Addis Abeba en Ethiopie. Le président de la fédération malgache de football a recueilli 34 voix contre 20 pour le tout puissant Issa Hayatou en poste depuis presque trente ans.

Le tout puissant Issa Hayatou, patron incontesté du football africain depuis 1988 est tombé! L’archi favori pour un 8e mandat à la tète de la Confédération africaine de football (CAF) a été battu à plate-couture par le grand outsider Ahmad Ahmad à l’issue du vote qui s’est déroulé ce jeudi 16 mars 2016 à Addis Abeba en Ethiopie l’instance dirigeante du football continental tenait son Assemblée générale combinée à la célébration du 60e anniversaire de sa création.

Ahmad Ahmad, jusque-là président de la fédération malgache de football, a recueilli 34 voix contre 20 pour le camerounais Issa Hayatou, inamovible président de la CAF depuis 1988.

Le vote était pourtant annoncé comme plié d’avance en faveur du président sortant qui voulait rempiler pour un 8e mandat. C’était sans compter avec l’ardeur du malgache Ahmad Ahmad qui a cru jusqu’au boutà sa belle étoile. Il a passé les derniers jours à battre campagne en jouant sur un programme « anti-Hayatou » lequel s’est  finalement révélé payant.

Un véritable séisme sur la planète footballistique africaine et même mondiale, puisque la CAF est l’une des plus importantes associations membres de la FIFA et une nouvelle ère pour le foot africain.

Afriquela trubune

PARTAGER
VOUS AIMEREZ AUSSI
Commentez cet article

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.


LAISSER UN COMMENTAIRE:

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

(votre message ne sera visible après modération)