jeudi, septembre 21, 2017 19:21

La Commission des réformes a rendu son dossier à Faure Gnassingbé

Autre presse     septembre 12th, 2017
Lu:344 fois
La Commission de réflexion sur les réformes politiques, institutionnelles et constitutionnelles (CRRPIC) a rendu le vendredi 8 septembre dernier son rapport au Chef de l’Etat, Faure Gnassingbé. C’est la présidente de l’institution qui l’annonce dans un communiqué rendu public mardi.

 

Selon Awa Nana-Daboya présidente de la Commission, le dossier rendu à Faure Gnassingbé est composé d’un rapport sur les auditions et consultations effectuées ; d’un document portant propositions de réformes par voie parlementaire accompagné d’une note explicative ; puis d’un document portant projet d’une nouvelle constitution accompagné aussi d’une note explicative.

« La Commission estime avoir pris en compte les profondes aspirations des populations et adresse ses remerciements à toute la classe politique et aux citoyens pour leur disponibilité et leur participation aux différentes rencontres d’audition et de consultations », lit-on dans le communiqué signé par Mme Nana-Daboya.

Par la même occasion, la Commission de réflexion sur les réformes politiques, institutionnelles et constitutionnelles invite la classe politique togolaise à faire bon usage des conclusions de ses travaux dans « l’intérêt exclusif de la nation togolaise».

Pour l’heure, on en est sait moins sur le contenu des documents. Mais des informations en notre disposition font croire que les conclusions de la commission ne sont pas différentes de la substance du projet que le gouvernement a adopté le mardi 5 septembre dernier au Conseil des Ministres.

II s’agit de la limitation du mandat présidentiel à deux quinquennats de 5 ans et le mode de scrutin à deux tours. Les députés, sénateurs et conseillers municipaux verront également leurs mandats limités à deux.

La Commission Awa Nana rend son rapport alors que la question des réformes a pris une nouvelle tournure avec les géantes manifestations de l’opposition togolaise qui continue de mettre la pression sur le régime de Faure Gnassingbé pour l’opérationnalisation des réformes dans les prochains jours.

togobreakingnews

PARTAGER
VOUS AIMEREZ AUSSI
Commentez cet article

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.


LAISSER UN COMMENTAIRE:

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

(votre message ne sera visible après modération)